Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

L'été de Summerlost

0
Ally Condie

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Julie Lopez
Avril 2017
304 pages
14,50 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Deuil, Famille, Amitié

Quatrième de couverture : Un an déjà que le père et le plus jeune frère de Cedar ont disparu dans un accident de voiture. Ce premier été après le drame, l'adolescente, sa mère et son frère s'installent dans leur nouvelle maison de vacances, dans la petite ville d'Iron Creek, et tentent de se reconstruire. Très vite, les mystères se succèdent : qui est ce garçon bizarrement costumé qui passe chaque jour à vélo devant la maison ? Qui peut bien déposer des objets sur le rebord de la fenêtre sans explication ? Dans les coulisses de Summerlost, un festival de théâtre, Cedar se laisse -entraîner par Leo sur les traces d'une actrice disparue dans d'étranges circonstances...

Ally Condie est une auteure que j'apprécie beaucoup après avoir lu la série Promise et son dernier roman Atlantia. Ce roman m'a tout d'abord attiré pour sa très belle couverture (la même en VO) mais aussi pour le thème du deuil. Je me souviens lorsque mon père est décédé, le premier été qui a suivi son décès a été particulier, très étrange, un peu hors du temps, très esseulé mais avec de belles rencontres faites à la mer. Alors j'étais curieuse de voir comment l'auteure allait traiter ce thème dans un cadre estival et théâtral.

Bienvenue à Summerlost, le plus grand festival de théâtre Shakespearien d'Amérique où les décors rivalisent de concert pour vous embarquer en plein coeur de Londres!  Cedar s'installe avec sa mère et son frère cadet, Miles dans une maison d'Iron Creek dans l'Utah et chacun tente à sa manière de se reconstruire après le drame survenu il y a un an. Un matin, Cedar découvre qu'un jeune homme passe à vélo sous leurs fenêtres dans un étrange costume. Interpellée, elle décide de le suivre et se retrouve à Summerlost où elle se fait engager avec lui pour s'occuper des costumes et des coulisses du festival. C'est l'occasion de créer une amitié parsemée de mystères autour de la mort d'une actrice célèbre Lisette Chamblain...

Petit roman "doux-amer" qui signe un été inoubliable pour notre héroïne qui avait besoin d'une bouffée d'air pour s'échapper un peu du drame familial qui plombe ses pensées... Fait de bons sentiments, de tendresse, de fraîcheur et de sensibilité, c'est un joli roman que nous livre Ally Condie qu'il m'a plu de découvrir dans ce registre du roman initiatique, à la fois réaliste et psychologique. Elle nous offre des phrases et des vérités, tour à tour poétiques, mélancoliques et toujours touchantes. J'ai aimé sa manière de nous captiver avec un brin de mystère : Qui dépose des objets sous sa fenêtre ? Comment est morte Lisette Chamblain ?, autant de questions qui donnent une dynamique et une ambiance sympathique à l'intrigue. L'été de Summerlost est un roman doux, estival, paisible, triste, mais aussi porteur de richesses qu'est l'amitié et l'amour, le poids de la famille dans les moments durs, l'envie de reconstruire sans oublier ceux qu'on a perdu. L'auteure évoque la différence, le handicap et apporte énormément sous la forme de la passion du théâtre, partie qui m'a énormément plu car l'année du décès de mon père, je faisais également du théâtre et cela m'a beaucoup aidé à extériorier mes sentiments. C'est une histoire affectueuse, attachante et chaleureuse avec des personnages bien campés et un rythme plein de charme qui nous tient du début à la fin. En plus ce roman a eu beaucoup d'échos à mon adolescence alors j'ai beaucoup aimé la justesse de l'ensemble...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr