Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Bleu passion

0
Victoria Strauss

Albin Michel Jeunesse
Collection Wiz
Traduit de l'anglais par Alice Seelow
Février 2014
393 pages
18 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Astrologie, Couvent, Italie

Quatrième de couverture : Milan, Italie, 1487. Une vie cloîtrée, sans avenir ni amour au couvent de Santa Marta, voilà ce qui attend Giulia, à peine dix-sept ans. Un monde de silence, de règles strictes et de rivalités... Si les premiers jours sont suffocants, la jeune fille trouve, à sa grande surprise, l'amitié à travers un atelier de peinture. Sous la direction de soeur Humilità, les recluses travaillent sur d'étonnants tableaux, utilisant une teinte unique et lumineuse dont la fabrication est secrète : le bleu passion. A mesure que Giulia, devenue apprentie, découvre la recette de ce bleu, un projet dangereux germe dans son esprit. Peut-être a-t-elle un moyen de s'échapper, à condition de trahir celle qui lui a tout appris. 

Bleu passion est une excellente surprise car j'ai passé un super moment en compagnie de Giulia dans une intrigue dense et captivante, avec du charisme et des éléments magiques qui vous tiennent en haleine. Je ne m'attendais pas à trouver autant d'éléments intéressants dans ce roman historique sur la Renaissance italienne. J'ai aussi beaucoup aimé l'héroïne Giulia, victime des jalousies de sa belle-mère, qui l'envoie dans un couvent à Milan alors que le rêve le plus cher de Giulia est de se marier et d'avoir des enfants. C'est une décision cruelle et profondément injuste. Bien qu'accablée, Giulia est une fille brillante et téméraire qui se rend chez un sorcier. Il lui fabrique un talisman magique dont l'esprit pourrait exaucer son voeu d'échapper ou de s'enfuir du couvent Santa Marta. L'auteure avait déjà su nous captiver dès les premières pages avec le thème astral de la jeune fille qui n'était pas favorable à un mariage. Elle entre au couvent et c'est la révélation! Giulia est repérée par soeur Humilità qui désire la prendre comme apprentie dans son atelier de peinture. Loin de se douter que des soeurs recluses pouvaient oeuvrer pour l'art, Giulia est prise de passion pour le dessin et la peinture. Elle a un réel talent qu'il faut exploiter et mettre au service de Dieu. Ainsi Giulia devra t-elle faire un choix : vouloir sa liberté, fuir et se marier, comme elle l'a toujours voulu ou gagner sa liberté en exerçant son don pour l'art.

Ce qu'il y a de passionnant dans ce roman, c'est le contexte historique et la manière dont l'auteure a su conjuguer un thème essentiel de la Renaissance italienne (l'art, la peinture) en distillant des éléments magiques (le talisman et la voyance astrologique) au sein d'un roman d'apprentissage pertinent et convaincant. Giulia va devoir trouver sa voie et pour cela elle va commettre des erreurs... Comment se détacher d'un désir ardent qu'on a souhaité depuis sa plus tendre enfance, comment l'abandonner au profit d'une vie dont on ne voulait pas au départ mais qui se révèle finalement être la bonne voie ? C'est un roman sur le libre-arbitre, sur les choix et la notion de responsabilité et j'ai adoré suivre le parcours intime de Giulia, ses réflexions, ses hésitations et sa découverte de la peinture. Elle a trouvé grâce, dans la peinture et dans le monde si exaltant des femmes artistes. Il y a également un secret autour de la fabrication d'une couleur convoitée : le bleu passion dont seule soeur Humilità connaît la composition. Du suspense, quelques rebondissements viennent rythmer un roman qui dans son lyrisme et son atmosphère évoque La Jeune Fille à la perle. Un très bon roman qui me permet de renouer avec la collection Wiz, une collection que j'affectionnais mais que j'ai perdu de vue il y a quelque temps...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr