Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Calpurnia et Travis - Tome 2 ♥ ♥ ♥

0
Jacqueline Kelly

Ecole des Loisirs
Traduit de l'anglais par Dominique Kugler
Juin 2017
367 pages
18,50 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : XXème siècle, Sciences, Société

Quatrième de couverture : A douze ans, le monde de Calpurnia Tate ne dépasse pas les limites du comté de Caldwell. Mais, pour qui sait regarder avec étonnement et curiosité, il y a là mille choses à découvrir. Son frère Travis rapporte à la maison un tatou, des geais bleus et un coyote, toutes sortes d'animaux sauvages qu'il veut apprivoiser en cachette. Et son grand-père initie Calpurnia aux mystères des sciences naturelles. Un jour, un terrible ouragan ravage la côte du Texas, faisant de nombreux sans-abri. La famille de Calpurnia accueille sa cousine Aggie, et, surtout, un vétérinaire vient s'installer près de chez eux. Pour Calpurnia, c'est l'occasion rêvée de donner enfin corps à ses ambitions... Mais on est en 1900, et il est parfois plus simple de changer de siècle que de mentalités.

A propos du Tome 1 Calpurnia :  
"Roman superbement bien écrit et original, foisonnant et riche d'une ambiance estivale texane où la chaleur étouffante n'empêche en rien les esprits de s'épanouir, Calpurnia  nous emporte loin, au coeur de la nature et de l'expérience. Dans un contexte historique intéressant, celui du Sud des Etats-Unis, après la guerre de Sécession, le roman aborde des thèmes variés : la nature, la relation grand-père/enfant, la place de la femme à l'aube du XXème siècle, la famille, la transmission des savoirs-faire et évoque le progrès scientifique et technologique..."

Je ne l'explique pas mais ce tome 2 des aventures de Calpurnia est un gros coup de coeur. Je l'ai trouvé meilleur sans doute parce que le tome 1 posait le cadre et l'héroïne, avec ses débuts d'expériences naturalistes alors que Calpurnia et Travis est bourré d'aventures, de découvertes, de nouveautés, d'actions et de réflexions. Calpurnia a 12 ans et espère que le tout début du XXème siècle va devenir le siècle de l'émancipation des femmes. Désormais accompagnée de son frère Travis, grand amoureux des bêtes, qu'elles soient domestiques ou exotiques! elle parcourt la campagne du Texas pour noter tout ce qu'elle voit. Son grand-père veille toujours d'un bon oeil sur les activités érudites de sa petite-fille, au grand désarroi de sa mère qui refuse que sa fille ne suivent pas les règles de la convention sociale.

Dans ce tome 2 il se passe pleins de choses et le déroulement de l'intrigue est captivant. De chapitres en chapitres, on voit se construire une solide amitié et complicité entre Travis et Calpurnia, ponctuées d'humour et d'affection réciproque. Travis ne manque jamais de ramener des animaux à la maison et Calpurnia s'efforce de l'aider dans leur domestication. Sauf qu'un raton-laveur, un tatou et des geais bleus ne sont pas tellement domesticables! Du haut de ses 12 ans, Calpurnia commente les activités de son frère, non sans ironie et essaie de le prévenir des réactions des animaux qu'il ramène, tout en le protégeant et lui servant d'alibi à leur mère qui souhaite que ces folies cessent! On a donc affaire à des scènes amusantes, drôles et légères qui viennent rythmer un roman très plaisant.

On avance dans l'intrigue et bientôt une catastrophe naturelle vient rajouter un côté dramatique au roman, si bien que parfois j'avais l'impression d'être dans un épisode de La petite maison dans la prairie. La cousine Aggie vient s'installer dans la demeure de Calpurnia. D'abord antipathique, Calpurnia va devoir partager sa chambre (elle le faisait déjà avec un serpent comme colocataire impromptu!) avec cette jeune femme bien conforme au diktat de la société. Mais grâce à sa cousine, elle va apprendre à se servir d'une machine à écrire et va mettre tout en oeuvre pour satisfaire ses ambitions (ouvrir un compte en banque!). J'ai adoré cette évolution dans la personnalité de Calpurnia qui gagne en maturité et en profondeur, qui se donne les moyens (puisque ses parents ne le feront pas) de préparer son avenir de femme émancipée. Calpurnia est une héroïne très intéressante et je dois dire qu'elle est courageuse face aux injustices familiales de la part de son frère aîné et de ses parents. Heureusement son grand-père est là pour atténuer cet inconfort. Puis Calpurnia n'hésite pas à élever la voix et à s'affirmer, ce qui est là aussi une nouveauté. 

Vous l'aurez compris, j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce tome 2, qui pour ma part est bien plus foisonnant que le un en terme d'intrigue et de réflexions. L'écriture de Jacqueline Kelly est joyeuse, enlevée et légère même si elle aborde des thèmes sérieux. Je suis certaine qu'il va y avoir une suite et je me réjouis grandement de la découvrir. Calpurnia fait partie de ses grandes héroïnes remarquables et inoubliables, au même titre qu'une Anne Shirley (La maison aux pignons verts) et c'est peut-être bien pour cela que j'affectionne tant ses aventures et son parcours!
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr