Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Covenant - Tome 1 - Sang-mêlé {En bonus le prequel Démon} + CONCOURS

3
Jennifer L. Armentrout

Editions J'ai Lu
Collection Best/ Semi-Poche
Traduit de l'anglais par Paola Appelius
Octobre 2017
477 pages
13 euros

Fantastique/ Imaginaire/ Romance paranormale

Quatrième de couverture : Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels ou être réduits à la servitude. De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n'a pas le choix : fille d'une hématoï et d'un simple mortel, elle se doit de réussir l'examen lui permettant de devenir Sentinelle. L'institution applique une discipline de fer, et les relations entre sang-pur et sang-mêlé sont formellement interdites, sous peine d'exclusion, ou pire. Une règle qui pourrait être simple si Aiden, un sang-pur aux yeux couleur d'orage qu'Alex convoite depuis toujours, n'avait pas été désigné comme son entraîneur personnel...

J'ai connu Jennifer L. Armentrout avec sa série LUX et comme c'est un coup de coeur, je souhaite lire tous les romans de cette auteure. Covenant Tome 1 était donc une GROSSE attente de cet automne et je n'ai pas été déçue. En fait The Covenant ressemble énormément à une autre série coup de coeur à savoir Vampire Academy et à plus d'un titre Alexandria m'a fait penser à Rose. Tout d'abord j'ai adoré le préquel Démon où l'on rencontre Alexandria dans une mauvaise posture. Je ne vous en dis pas plus mais dès les premières pages on est dans l'ambiance du paranormal avec des démons, dans une scène très urban fantasy. Dans une hiérarchie bien définie, les hématoï sont les descendants des dieux grecs : les enfants nés de deux Hématoï sont des sangs-purs alors que l'union d'un Hématoï et d'un mortel produit un sang-mêlé. 
Alors que les Sangs-purs sont adulés, les Sangs-mêlés n'ont que deux options : soit servir de garde du corps et devenir Sentinelle pour combattre les démons, soit être voué à l'esclavage c'est-à-dire nettoyer les maisons des purs! Il y a 3 ans, la mère d'Alexandria a quitté le Covenant, percevant un danger. Elles ont survécu tant bien que mal à l'extérieur mais Alexandria se retrouve seule. Elle souhaite retrouver sa place au Covenant et réussir son examen de Sentinelle. Dans le même temps elle va essayer de découvrir pourquoi sa mère a fui le Covenant. Qu'est-ce qui la menaçait ?

Si Aiden ressemble à Dimitri, si Alexandria ressemble à Rose et si la hiérarchie du Covenant rappelle Vampire Academy, certes, j'ai tout de même adoré me plonger dans cette ambiance de romance paranormale faite de faux-semblants, de secrets, de suspense, de pouvoirs, de démons. Aiden est sexy en diable et Alexandria est une héroïne badass, totalement rebelle et tête brûlée, une guerrière à la fois intelligente et fragile. Son caractère m'a beaucoup plu. Ainsi dans ce premier tome, difficile encore pour Jennifer L. Armentrout de se démarquer : elle met en place son univers fantastique composé de démons, des hématoï, et de règles strictes à appliquer au Covenant. Elle pose les bases d'un mystère entourant la naissance d'Alexandria, et les raisons de la fuite de sa mère. Il y a un danger dans le Covenant qu'Alexandria va devoir découvrir. Ensuite on comprend vite les enjeux de la relation amoureuse entre Aiden et Alexandria. Pour ma part j'ai passé un très bon moment : un bon scénario, des personnages au tempérament bien trempé, beaucoup d'humour dans les dialogues savoureux, un univers mythologique et fantastique bien ficelé, une écriture efficace et fluide... Autrement dit ça fonctionne à merveille avec moi mais attendons de voir la suite, pour savoir si Jennifer L. Armentrout saura tirer son épingle du jeu et faire quelque chose d'inédit. 

CONCOURS!!! En partenariat avec les éditions J'ai Lu, je vous propose de gagner un exemplaire de ce titre!! Pour jouer c'est très simple : un commentaire ici pour valider votre participation OU sur ma page Facebook OU sur mon compte Instagram.
+  1 like sur la page Facebook des Editions J'ai Lu
Concours ouvert à la France métropolitaine et dans la limite de une participation par foyer.

DU 10 octobre AU 28 octobre 2017 !
Bonne chance à tous...


Commentaires

  1. Bonjour. Merci pour ce concours. Je participe avec joie. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ! :)
    Merci beaucoup à toi ainsi qu'aux éditions J'ai lu pour ce super concours auquel je participe volontiers ! Ce livre me tente énormément ! Mon pseudo Facebook est Ophélie Doyen.
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  3. Re-coucou ^^ Ta chronique donne vraiment envie de découvrir ce roman, je n'ai pas encore eu l'occasion de lire un livre de Jennifer L. Armentrout (même si je connais ces sagas de noms) ! J'avoue que j'avais repéré ce tome en VO & il correspond plus au genre que je lis, alors je tente ma chance avec joie à ton formidable concours (je te remercie infiniment de nous gâter - merci aussi aux éditions "J'ai Lu") ;) Je croise les doigts ! Belle journée & encore merci mille fois :*

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr