Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

La petite amie

0
Michelle Frances

Editions de L'Archipel
Traduit de l'anglais par Antoine Guillemain
Octobre 2017
392 pages
22 euros

Thriller

Quatrième de couverture : Laura a tout pour elle : un beau mariage, une situation enviable et un fils, Daniel, qu'elle adore. Quand ce dernier, étudiant en médecine de vingt-trois ans, rencontre Cherry, superbe jeune femme issue d'un milieu modeste, Laura l'accueille à bras ouverts. Mais elle va bientôt découvrir sa future belle-fille sous un tout autre jour... bien plus sombre. Et si Cherry n'en voulait qu'à l'argent de son fils ? Les deux femmes vont dès lors se livrer une guerre sans merci. Un jeu qui pourrait se révéler fatal...

Très attirée par la couverture et par ce titre simple mais accrocheur, je me suis lancée dans La petite amie avec l'intention de passer un bon moment, sans prise de tête. Je commence à apprécier de plus en plus le genre du thriller notamment du thriller psychologique. Si je commence à connaître quelques filons j'aime beaucoup être surprise. Hélas dans ce roman ce ne fut pas le cas. Laura est la mère de Daniel Cavendish. Le jeune homme revient de ses études en médecine s'installer près du domicile familial. Il cherche un appartement luxueux et c'est Cherry jeune agent immobilier qui lui trouve. Daniel tombe fou amoureux d'elle, malgré leurs différences sociales. Elle est issue d'un milieu modeste et a grandi dans un quartier périphérique de la ville. Daniel est issu d'une famille riche. Les choses se déroulent assez vite et Daniel invite Cherry à rencontrer ses parents. Le courant passe bien entre la fille et la mère, jusqu'au séjour qui les amène dans le Sud de la France. Cherry s'est fait payer ses billets d'avion et Laura découvre que le prix inscrit sur le billet est bien inférieur au virement fait par son fils. Est-ce que Cherry sort avec Daniel uniquement pour son argent ? Les hostilités sont lancées...

La petite amie est un roman thriller certes, mais un thriller psychologique qui manque d'originalité. Autrement dit j'ai deviné tous les rouages et toutes les ficelles de l'intrigue bien avant les dernières pages. Pour le coup on repassera pour le côté "acéré" (le Sunday Mirror a qualifié ce roman de sombre, d'acéré et d'addictif) car il n'y a pas de subtilités. Les intentions de Cherry sont expliquées dès le départ... D'emblée on la sait manipulatrice, calculatrice, vulgaire et méchante... mais jusqu'où est-elle prête à aller... c'est cela qu'on ne sait pas. Et c'est ça qui nous pousse finalement à tourner les pages en se demandant qu'est-ce qu'elle mijote comme plan pour nuire à sa belle-mère. Alors malgré des longueurs inutiles et des explications peu efficaces sur ses origines sociales, on sent monter progressivement la tension entre les deux femmes et c'est dans cette relation compliquée que se crée l'envie de connaître la suite. Addictif... l'intrigue l'est en elle-même, et parfois j'avais l'impression d'être dans un téléfilm grand public. On s'attend à rencontrer beaucoup de choses et le suspense n'est pas le côté le plus "travaillé" dans ce roman. La psychologie du personnage de Cherry bien que ses raisons soient évidentes et connues du lecteur reste complexe et difficile à cerner. L'auteure aurait pu éviter des descriptions trop longues qui cassent au final le rythme mais j'ai passé un bon moment, suffisamment divertissant. 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr