Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La fille qui a sauvé Noël

0
Matt Haig
Illustrations de Chris Mould

Editions Hélium
Traduit de l'anglais par Valérie Le Plouhinec
Octobre 2017
320 pages
14,50 euros

Roman Junior dès 10 ans
Thèmes : Conte, Noël, Londres

Quatrième de couverture : 1841. La petite Amélia S. Perrance vit à Londres avec sa mère, très malade, et Capitaine Suie, son chat noir. Elle souhaite plus que tout que sa maman guérisse. Malheureusement, en cette veille de Noël, le Père Noël, à qui elle a écrit pour lui demander son aide, a bien d’autres chats à fouetter : les lutins sont en colère, les rennes tombent du ciel et les horribles trolls menacent de détruire Lutinbourg. Les efforts du Père Noël pour rétablir le calme semblent vains, et la magie de Noël risque de s’éteindre pour toujours…Qui parviendra à sauver Noël ?

L'année dernière j'ai lu Un garçon nommé Noël et j'avais beaucoup aimé. Il me fallait donc la suite des aventures de Nicolas le Père Noël, dans sa sublime couverture rouge éclatant, La fille qui a sauvé Noël. Amélia vit à Londres et pour aider à acheter les médicaments de sa mère malade, elle ramone les cheminées. Accompagnée de Capitaine Suie, son chat noir, elle souhaite plus que tout que sa maman guérisse. Malheureusement en cette veille de Noël, et malgré sa lettre au Père Noël, Amélia va vivre les pires moments de sa vie : sa maman décède et le terrible M. Villain l'emmène dans sa maison de redressement. Alors qu'elle avait été la première enfant à croire en lui, c'est fini, désormais Amélia ne croit plus à la magie de Noël. Le baromètre de l'espoir est au plus bas. Pendant ce temps-là, le Père Noël a lui aussi de nombreux soucis : une attaque de trolls surprise a détruit Lutinbourg, le village des lutins. Tout est en ruines... il faut tout reconstruire et Noël est annulé. Un an après, il s'apprête de nouveau à faire sa tournée, avec sur sa liste le prénom d'une petite fille...très importante à ses yeux.

Comme dans Un garçon nommé Noël, l'histoire d'Amélia est triste, teintée d'épreuves difficiles et d'injustice mais il y a aussi des choses drôles et plus joyeuses, des quiproquos ! J'ai beaucoup aimé le récit de La fille qui a sauvé Noël car dès les premières pages j'ai été très attentive aux personnages de Nicolas et d'Amélia. J'ai adoré le clin d'oeil à Charles Dickens et à l'ambiance victorienne... les aventures d'Amélia ou plutôt ses mésaventures ressemblent à un conte de Noël dickensien, le personnage de M.Villain me fait penser à Scrooge. Cette référence littéraire était bienvenue et originale. L'intrigue est excellente, bien menée et efficace. C'est plein de rebondissements, de loufoquerie, d'espièglerie et j'ai adoré suivre à la fois les aventures humaines d'Amélia dans cet horrible orphelinat que les aventures magiques des lutins au pays du Père Noël avec cette enquête menée par une lutine sur l'invasion trollesque. L'ensemble est vraiment réussi et nous fait passer un très bon moment de lecture. 

De nombreuses illustrations égayent l’histoire, comme dans le premier tome, ce qui nous met parfaitement dans l’ambiance. Elles sont plutôt jolies, à l’image de la couverture qui est sublime avec des flocons de neige en paillettes et en relief. A la fois tendre et drôle, attachant et touchant, La fille qui a sauvé Noël est un roman magique qui a su parfaitement évoquer la magie de Noël avec des idées qui m'ont beaucoup plu.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr