Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

L'ange de Marchmont Hall

2
Lucinda Riley

Editions Charleston
Traduit de l'anglais par Marie-Axelle de La Rochefoucauld
Novembre 2017
539 pages
22,50 euros

Roman contemporain

Quatrième de couverture : Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu'elle y retourne pour Noël, sur l'invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n'a aucun souvenir de la maison - le résultat de l'accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie. Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe.
L'inscription érodée lui indique qu'un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences. Avec l'aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska... 


Suite à un accident de la route, Greta, 58 ans, tente de retrouver la mémoire sur près d'une vingtaine d'années oubliées de sa vie. David Marchmont décide de l'emmener pour les fêtes de fin d'année dans la demeure de Marchmont Hall, là où Greta a vu naître ses deux enfants. Peut-être retrouvera-t-elle la mémoire ? C'est en se promenant dans les jardins et les bois de la demeure qu'elle retrouve des bribes de souvenirs, au pied de la tombe d'un enfant nommé Jonny décédé à 3 ans... Mais les souvenirs restent encore confus et Greta aura besoin de l'aide de David pour reconstituer son histoire familiale sur près de 40 ans...

La narration alterne donc entre deux époques, deux périodes : celle du passé de Greta depuis sa jeunesse à l'âge de 18 ans lorsqu'elle tombe accidentellement enceinte d'un soldat américain en 1945 et le présent où elle se retrouve dans cette demeure à l'ambiance fantastique et immersive, autour des siens notamment de sa petite fille Ava. Dès les premières pages on est imprégné d'une demeure et d'une histoire familiale marquée par les épreuves et les drames. On se doute bien que dès le décès du petit Jonny, Greta n'a pas du avoir une vie facile et avec elle, on découvre également l'histoire de sa fille Francesca dite Cheska. J'ai adoré cette alternance des époques qui est ici très bien exploitée, permettant de comprendre l'histoire et les relations entre les personnages.

L'histoire de Greta est fascinante et addictive dans le sens où on a envie de savoir ce qui s'est passé, ce qu'elle a vécu. Je me suis d'emblée prise d'affection pour ce personnage qui cherche à reconstituer le passé, qui a sans doute fait des erreurs en tant que femme, en tant que mère... n'ayant pas toujours fait les bons choix pour le bien-être de sa fille, parfois égoïste mais on ne peut qu'aimer ce personnage. Puis il y a les questions que se posent le lecteur sur son accident. Qu'est-il arrivé ? Pourquoi sa fille est-elle absente ?  On s'interroge également sur ses liens affectifs avec David Marchmont, l'héritier légitime de la demeure, secrètement amoureux de Greta depuis sa jeunesse. Il a toujours été présent pour elle, proche d'elle, l'aidant, l'épaulant même si celle-ci ne montrait pas de signes d'affection envers lui. Paradoxalement il lui faudra un accident, une perte de mémoire pour éprouver les mêmes sentiments que David... 

Le début du roman commence ainsi par une romance impossible mais très vite on bascule dans un roman dramatique avec la mort du petit garçon, l'ascension de Cheska, sa fille en tant qu'actrice célèbre puis la descente aux enfers car Cheska est un des personnages phares de l'histoire de Greta. Là le roman bascule dans un suspense qui m'a tenu en haleine de manière palpable et émotionnelle. J'ai eu les larmes aux yeux, j'ai hurlé, j'ai osé deviner avec horreur des ficelles de cette histoire et de certains faits et ce fut éprouvant, triste et terriblement injuste. D'ailleurs je trouve que le titre du livre est bien trouvé... Le destin de Greta est donc bourré de rebondissements, d'erreurs, de sentiments forts car elle est tiraillée entre son devoir de mère et ses envies de femme. J'ai souvent peu compris ses choix mais jamais je n'ai manqué de compassion pour elle. J'ai été peiné par son parcours et par le destin de Cheska. L'écriture de Lucinda Riley est superbe, efficace, fluide, rythmée par une ambiance hivernale, solennelle, un décor, des impressions, des émotions... J'ai beaucoup aimé et j'ai ressenti beaucoup de choses en lisant cette histoire à la fois émouvante, touchante et poignante distillant des révélations fortes et un suspense prenant.

Une très belle découverte que je compte poursuivre avec la série "Les sept soeurs".

Commentaires

  1. Tout le monde a aimé! Il est dans ma pile, alors je passe vite... je retiens juste que tu as aimé!

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui, je n'ai pas pu le lâcher pendant 4 jours ! :-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr