Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La fille sous la glace

0
Robert Bryndza

Belfond 
Collection Belfond Noir
Traduit de l'anglais par Véronique Roland
Janvier 2018
437 pages
19,90 euros

Thriller

Quatrième de couverture : Compulsif, intense, le premier volet d'une série survoltée vendue à plus de deux millions d'exemplaires en Angleterre et qui marque l'entrée d'un nouveau nom sur la scène criminelle londonienne.
Le froid a figé la beauté de ses traits pour l'éternité.
La mort d'Andrea est un mystère, tout comme l'abominable secret qu'elle emporte avec elle...
Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l'inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l'enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s'interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n'était pas le tueur, mais elle-même ?
Sur la glace, aucun faux pas n'est permis.

Macabre et glauque... La fille sous la glace est un thriller dont l'intrigue est minutieusement préparée. La mort d'Andrea Douglas-Brown est un mystère et cache quelques sombres secrets, nous propulsant dans les hautes sphères de la société londonienne et notamment d'une riche famille les Douglas-Brown, dont le père est un homme d'affaires protégé du gouvernement. L'inspectrice Erika Foster est mutée dans la banlieue sud de Londres. Erika est fortement marquée par le décès de son mari lors d'un service commun. Peu encline à se faire des amis ou à tisser des liens, Erika n'a pas sa langue dans sa poche et dit tout haut ce qui dérange. C'est elle qui sera en charge de l'enquête du meurtre de Andrea. Le corps a été retrouvé gisant sous la glace du lac d'Horniman Museum. Erika passe tout au peigne fin et découvre la vie trépidante de cette femme exubérante qui cachait plus d'un secret à sa famille. Erika établit plusieurs liens suspects entre la mort de la jeune femme et celle de trois prostituées, originaires d'Europe de l'Est...

J'ai adoré la première partie de La fille sous la glace... du prologue au moment où le corps est retrouvé par un jeune de la banlieue, puis tout le processus de la mise en place de l'enquête, découverte de l'identité de la jeune femme, sa famille et les recherches sur sa vie privée. C'est prenant, c'est addictif et l'inspectrice se pose les bonnes questions pour faire avancer l'enquête. Que faisait Andrea, une gosse de riche, belle et privilégiée, dans les quartiers miséreux du sud de Londres ? Le rythme est bon, efficace et plein de suspense. On se prend d'affection et de sympathie pour l'inspectrice dont c'est la première enquête. Elle est vive d'esprit, a les bonnes intuitions, déterminée et ne se laisse pas démontée. Sa hiérarchie la malmène, elle n'a pas la vie facile, toujours endeuillée par la perte de son mari, vit dans la solitude. Je l'ai beaucoup aimé, elle réfléchit bien, et s'affirme devant la famille Douglas-Brown. Mais je vous avoue avoir deviné très vite les dessous sordides de l'affaire (pouvoir, argent, corruption, prostitution) ainsi que de forts soupçons sur le coupable. Luxe et luxure sont étroitement liés et l'auteur dénonce les dessous de l'etablishment londonien. Le milieu du livre devient assez long même si le suspense est haletant jusqu'à la fin où tout se précipite. Un thriller pur et dur qui ne m'a pas entièrement convaincue mais dont la lecture est restée prenante.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr