Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Les confins du monde - Tome 3 - La conspiration de Maggie Hall

0
    Maggie Hall

    Editions Robert Laffont
    Collection R
    Traduit de l'anglais par Anna Postel
    Paru en Janvier 2018
    394 pages
    17,90 euros

    Young Adult dès 14 ans
    Thèmes : Terrorisme, Suspense, Enigme

    Quatrième de couverture : Le Cercle des Douze n'est finalement pas ce à quoi s'attendait Avery... Mais elle aussi a de quoi les surprendre. Depuis la mort de sa mère, Avery se retrouve encore plus dépendante de Stellan et de Jack. Pris dans une toile de trahisons et d'attirance fatale, tous trois doivent désormais unir leurs efforts pour enrayer la plus dangereuse conspiration que le monde ait jamais connue. De Jérusalem à Rome en passant par la Russie, du froid glacé des catacombes à la chaleur des flashs des paparazzis, Avery West va devoir affronter son destin, qu'il soit placé sous le signe du salut...ou sous celui de la destruction.


    A propos du Tome 1 La Conspiration
    "Derrière certains aspects prévisibles de l'intrigue, il y a beaucoup d'action, de suspense, d'aventure et l'équilibre entre romance young adult et thriller ésotérique à la Da Vinci Code est bien dosé. Sans parler de ces énigmes qui nous transportent de Sainte-Sophie au Musée du Louvre, d'une chasse au trésor qui mêle habilement éléments historiques et d'ennemis appelés l'Ordre. Malgré quelques clichés, ce roman est prenant, addictif et captivant. Même si je n'ai pas tout aimé, le mélange pouvoir, politique, légende et Histoire est réussi et divertissant. L'écriture de l'auteur est également fluide et dynamique, très accrocheuse et visuelle, ce qui en ferait un excellent scénario. A voir quelle suite sera donnée, j'en attends beaucoup!"

    A propos du Tome 2 La Carte du destin
    "J'ai été captivé par les voyages d'Avery, à la rencontre des 12 prétendants, futurs ou probables fiancés... de Venise à Calcutta, et par les actes terroristes qui prennent une ampleur incroyable et stressante dans ce tome. En cela certains propos du roman autour du terrorisme, de la religion, de la politique m'ont paru très ancrés dans l'actualité et m'ont rappelé par certains aspects l'organisation de Night School. Côté intrigue et déroulement de l'action, on y est ! C'est du lourd, c'est du bon et ça y'est je suis conquise par les révélations qui sont faites. J'ai été stupéfaite devant certaines scènes, agréablement surprise par des retournements de situation qui frôlent la crise d'hystérie. Et je crois bien que l'auteur va réussir à en surprendre plus d'un avec des actes imprévisibles, des trahisons inimaginables."

    J'étais très excitée et contente d'avoir ce dernier tome de la trilogie entre les mains mais je dois avouer que je n'ai pas ressenti l'exaltation et l'enthousiasme autant que pour le second tome qui est mon préféré. En fait il a fallu d'abord me remémorer les derniers évènements et cela m'a un peu coupé, perturbé dans ma lecture des premiers chapitres. Toutefois les rebondissements s'enchaînent et notamment la solution à toute l'intrigue si bien que j'ai pu reprendre mes marques dans l'univers de La Conspiration. Il sera question de terrorisme, d'arme biologique et Avery fait des découvertes décevantes et éprouvantes sur la véritable logique du Cercle des Douze. La pauvre, elle qui était déjà en détresse et meurtrie par le décès de sa mère et la trahison ultime de sa demie-soeur et demi-frère.

    J'ai adoré la théorie de l'auteure selon laquelle le sang mélangé du treizième couple forme un virus mortel. Avery et Stellan vont devoir trouver un remède au virus et reprendre les recherches sur le tombeau d'Alexandre. Les scènes d'action qui se déroulent dans les quartiers de Jérusalem sont scénaristiquement très réussies! On est vraiment dans une affaire de trahisons et de complots politiques pour la prise du pouvoir et tout ceci fait très organisation secrète comme l'Ordre des Templiers ou même un genre d'Assassins Creed. L'intrigue est donc toujours aussi captivante et l'auteure répond à toutes nos questions.

    Côté personnages, j'ai encore une fois beaucoup aimé l'évolution de l'héroïne. Avery découvre des choses bouleversantes mais elle reste réfléchie et posée. Sa relation avec Stellan bouge aussi dans ce tome aussi bien parce qu’elle découvre qu’ils sont liés l'un à l'autre par leur destin mais aussi par leurs sentiments et émotions. Mais je dois dire que la romance n'est pas le point fort de l'auteure et cela ne m'a provoqué aucun émoi.  

    Au niveau de l'intrigue, La Conspiration se conclue de manière magistrale, mêlant habilement secrets de l'archéologie, roman historique, société clandestine et enjeux politiques ou de pouvoir. J'ai beaucoup apprécié ce dernier tome même si j'ai trouvé des inégalités dans son contenu : des passages plus longs alternent avec des passages trop rapides d'action, de retournement de situation, de révélations chocs et la chasse au tombeau est moins bien menée. Mais l'ensemble reste passionnant et intéressant, pour ce mélange entre Night School et le Da Vinci Code. C'était sympa à lire et à découvrir et j'en garde un bon souvenir.

    Commentaires

    Enregistrer un commentaire

    semer sa p'tite graine!

    Sous le feuillage | Design par Catherine Surr