Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Les pétales de sang de Dorothy Koomson

1
Dorothy Koomson

Editions Charleston
Charleston Noir
Traduit de l'anglais par Muriel Levet
Janvier 2019
717 pages
9,50 euros

Thriller psychologique

Quatrième de couverture : Tami pensait avoir une famille parfaite. Jusqu'à ce soir tragique où la jeune femme, impuissante, voit son mari Scott se faire menotter sous les yeux de leurs deux fillettes terrifiées. Le choc est total : Scott est accusé d'un acte odieux, impensable. Et c'est sa meilleure amie Mirabelle qui a porté plainte. Qui croire ? L'homme qu'elle aime depuis toujours, le père de ses enfants ? Ou celle en qui elle plaçait une confiance aveugle, sa presque soeur ? Alors que Scott nie tout en bloc et que Mirabelle fuit les explications, Tami enquête.
Et bientôt, le passé trouble de Mirabelle se dévoile... Mais aussi les nombreux secrets que Scott dissimule depuis tant d'années. Il est des vérités plus difficiles à supporter que le mensonge. Et si le pire, pour Tami et les siens, était à venir ?

Whaouh!!! Ce thriller m'aura fait passer par tout un tas d'émotions : du stress au questionnement, de l'étonnement à la crise de nerfs en passant par l'ahurissement final! Les pétales de sang est un thriller psychologique implacable et hyper prenant, avec une écriture fluide et efficace, totalement addictive.
Je l'ai lu en LC avec Laure du blog Boulimie Livresque, et je dois vous avouer que nous avons toutes les deux le même ressenti.

Les 400 premières pages défilent à toute vitesse tellement nous sommes pris dans l'engrenage des questions et des tourments de Tami. Tami, mariée à un homme d'affaires, deux filles, mène une vie parfaite lorsque son mari se fait arrêter par la police. Le lendemain elle apprend qu'il est accusé d'une tentative de viol violente, fait totalement impensable aux yeux de Tami, qui reste choquée et médusée. C'est d'autant plus difficile à croire que la plainte a été déposé par sa meilleure amie Mirabelle. Mais qui croire ? Son mari auquel elle a confiance et qu'elle aime ou sa meilleure amie... Scott nie en bloc les accusations portées contre lui et dévoile la vérité alors que Mirabelle, blessée refuse de discuter avec Tami. Tami mène l'enquête...

Purée quelle histoire ! Nous allons de rebondissements en révélations et l'intrigue est super bien maîtrisée. C'est très psychologique et d'emblée j'ai eu du mal à croire Scott... il y a tout un pan de son histoire, de son évolution qui est révélée et qui vous montre à quel point on pense connaître les gens. Puis passé les 400 pages, ça stagne. Il y a une action qui m'est apparue pas du tout crédible, vraiment invraisemblable et peu pertinente. J'ai même dit : "c'est du grand n'importe quoi!" et j'ai halluciné sur l'extrême altruisme de Tami. Je n'aurais pas du tout réagi comme ça à sa place... Du coup le roman baisse en rythme et s'essouffle à cause de ce fait, qui pour ma part, ne fait pas avancer l'intrigue. Jusqu'à ce qu'arrive le final et la grande révélation... et c'est bluffant.

En bref, j'ai adoré cette lecture et je vous recommande chaudement Les pétales de sang parce qu'il s'agit d'un excellent thriller qui est très bien écrit. Une lecture bourrée de surprises et qui sur 700 pages défile plutôt vite tellement c'est divertissant et palpitant. Dommage pour ces 200 pages hors contexte qui n'apportent pas grand chose à l'intrigue et qui parfois l'alourdisse sans raison aucune.

Commentaires

  1. Bon, bon, bon... j'étais super tentée, mais l'idée de m'ennuyer pendant 200 pages... pas certaine!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr