Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Le Passeur d'ombres - Tome 1 Amour fatal de Claire McFall

0
Claire McFall

Editions Michel Lafon
Mars 2019
313 pages
17,95 euros

Roman Young Adult dès 14 ans
Thèmes : Au-delà, Mort, Voyage

Quatrième de couverture : Dylan a échappé de justesse à un terrible accident. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Car le paysage désolé qui l'entoure n'a plus rien de l'Ecosse. C'est une plaine dévastée hantée par des esprits. Et le garçon qui l'y attend n'a rien d'ordinaire. Il s'agit de Tristan, le passeur chargé de l'amener dans l'au-delà. Mais cette fois tout est différent. Le plus sacré des interdits pour un passeur d'ombres est brisé : il tombe amoureux. Et cela pourrait bien lui coûter son âme... ou celle de Dylan. 




J'ai vraiment aimé Le Passeur d'ombres. Dès l'annonce de sa sortie, j'ai été très attirée par le résumé et il faut avouer qu'après Une vie ailleurs de Gabrielle Zévin, j'avais envie de lire une histoire sur la thématique de l'au-delà. Je n'ai pas été déçue loin de là car même si nous sommes dans du Young Adult et que la romance prend le pas dans l'intrigue, j'ai trouvé l'univers et le monde inventé par l'auteure tout à fait cohérents et crédibles.

L'univers de l'au-delà est plutôt bien construit et j'ai bien aimé l'héroïne qui est combative et déterminée. Dylan s'apprête à prendre le train un peu plus tôt en cette veille de week-end. Elle va rejoindre son père qu'elle voit pour la première fois et espère tant de cette nouvelle rencontre. Mais le train qu'elle prend a un terrible accident et elle se réveille, seule, en proie à la panique, seule rescapée. Ne sachant où aller, elle suit la lumière au bout d'un tunnel, au bout duquel elle rencontre Tristan, un adolescent qui comme elle a échappé à l'accident. Tristan n'est pas un garçon ordinaire, il a un air sombre et semble pressé par le temps. Il incite Dylan à le suivre et la jeune fille sent que quelque chose cloche. Est-ce à cause de la lande dévastée et obscure, ce paysage désolé qui n'a plus rien à avoir avec l'Ecosse ou est-ce dû aux réponses taciturnes et énigmatiques du jeune homme ? Dylan ne s'y retrouve plus...

Intitulé Ferryman en version originale, Le Passeur d'ombres fait clairement référence au passeur de la mythologie grecque et au thème de la mort. Ce sont deux aspects qui m'intéressent énormément et je suis plutôt contente de ce premier tome. Tristan est un passeur qui est complètement désabusé, désillusionné et qui n'a plus goût à rien. Il ne souhaite plus entretenir de relation ni de conversation avec les âmes qu'il guide jusqu'à la porte de l'au-delà. Mais quand Dylan débarque, elle est fraîche, sereine, légère et surtout elle ne réagit pas comme les autres âmes, ce qui déstabilise le jeune homme.
Si le roman explique profondément leur relation et la romance qui naît entre Dylan et Tristan, j'ai préféré l'univers et tout le background : le rôle de passeur, comment celui-ci doit guider les âmes à travers la Friche, le paysage qui change selon les âmes accueillies, les ombres et les dangers que courent les âmes si les ombres les attrapent, le passage de l'autre-côté...

L'écriture est fluide et alerte, on ne s'ennuie pas et même si on est pas dans l'action et les rebondissements purs, je peux vous dire qu'il se passe tout de même certaines choses qui font avancer l'intrigue. Il s'agit d'un tome d'introduction mais l'auteure nous apporte pas mal d'éléments pour que l'on se fasse une idée. L'univers est plutôt bien décrit, tout le long de cette traversée. Dylan a deux côtés, à la fois impulsive et spontanée, elle est aussi très mature et s'adapte vite à son sort. J'ai trouvé ça plutôt courageux, d'avancer plutôt que de se lamenter, même si souvent elle se plaint ! Tristan est le personnage le plus intéressant, de par sa fonction et sa manière de réagir face à Dylan. Il est énigmatique et va nous en dévoiler un peu plus au fil du tome. J'ai beaucoup aimé la fin qui s'enchaîne un peu plus vite que le reste d'ailleurs et nous laisse sur plusieurs questions. 

En bref, une bonne lecture, qui n'est pas exceptionnelle mais suffisamment convaincante pour que j'ai envie de lire la suite. D'une certaine manière, je me suis attachée aux personnages et même si je n'apprécie pas le classique de cette romance, j'ai envie de savoir comment Dylan et Tristan vont évoluer. Puis je ne m'attendais pas du tout à cette fin et je dois avouer que l'auteure m'a surprise !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr