Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Ouragan

11
Laurent Gaudé

Actes Sud
Domaine Français
Paru en Août 2010
188 pages
18 euros

RENTREE LITTERAIRE 2010



Quatrième de couverture : A La Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée, la plupart des habitants fuient la ville.Ceux qui n'ont pu partir devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-t-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissous dans la peur ? Seul dans sa voiture, Keanu fonce vers les quartiers dévastés, au coeur de la tourmente, en quête de Rose, qu'il a laissée derrière lui six ans plus tôt et qu'il doit retrouver pour, peut-être, donner un sens à son existence...Dans un saisissant décor d'apocalypse, Laurent Gaudé met en scène une dizaine de personnages qui se croisent ou se rencontrent. Leurs voix montent collectivement en un ample choral qui résonne comme le cri de la ville abandonnée à son sort. Roman ambitieux à l'écriture empathique et incantatoire, Ouragan mêle la gravité de la tragédie à la douceur bienfaisante de la fable pour exalter la fidélité, la fraternité, et l'émouvante beauté de ceux qui restent debout.
A propos de l'auteur : Romancier et dramaturge né en 1972, Laurent Gaudé a reçu en 2004 le prix Goncourt pour son roman Le Soleil des Scorta.Son oeuvre, traduite dans le monde entier, est publiée par Actes Sud.



"Moi, Josephine Linc. Steelson, négresse depuis presque cent ans, j'ai ouvert la fenêtre ce matin, à l'heure où les autres dorment encore, j'ai humé l'air et j'ai dit : "Ça sent la chienne." Dieu sait que j'en ai vu des petites et des vicieuses, mais celle-là, j'ai dit, elle dépasse toutes les autres, c'est une sacré garce qui vient et les bayous vont bientôt se mettre à clapoter comme des flaques d'eau à l'approche du train."




Le cyclone Katrina en 2005 à La Nouvelle Orléans, Josephine Linc.Steelson l'avait senti le matin même. "Négresse" presque centenaire, elle sait que cette tempête est une vicieuse et qu'elle va tout détruire sur son passage. Ouragan, le dernier roman de Laurent Gaudé en cette rentrée littéraire est un roman aux accents apocalyptiques sur fond d'une réflexion désarmante sur l'exclusion. Porté par la voix époustouflante, vibrante et puissante d'une Josephine Linc.Steelson qui tient debout coûte que coûte, refusant de quitter sa terre, se bat encore pour son mari lynché pendant l'apartheid. Cette femme courageuse porte en elle la force de survivre face à une tempête tellement surhumaine qu'elle paraît surnaturelle.

Ouragan c'est le récit de plusieurs voix qui se rejoignent de manière bien inattendue car la mort se trouve là où l'on ne saurait la prévoir. Il y a Keanu, qui après six ans d'absence a décidé de retrouver Rose, une femme qu'il a abandonné. Rose et son fils au coeur de la tourmente... Il y a une bande de prisonniers, délaissés, non évacués...qui retrouvant sa liberté nouvelle fera face à la montée des eaux et à la descente de crocodiles affamés. Il y a ce prêtre, qui refusant le pouvoir d'une Nature ingrate, est prêt à prouver sa foi en Dieu jusqu'à en perdre la raison. Puis il y a Josephine, dont la vulgarité n'a d'égale que l'injustice que subissent les laissés pour compte. Toutes ces voix forment une chorale, un cri de peur, d'inquiétude face au chaos qui survient. Entre réalisme foudroyant et gravité de la situation, Ouragan est un roman sans espoir, sans bonheur mais qui évoque avec fougue ce que peut être la solidarité et la fraternité face à une nature insolente. Le roman de Laurent Gaudé impressionne, et offre le portrait de vies tourmentées, brisées, emportées et noyées dans la masse d'une société qui finalement a perdu son humanité.



Ma précédente chronique sur La porte des enfers

Les avis de Stephie, Choco, Clara, A propos de livres, Cuné, Midola, Noukette, Lancellau

Lu dans le cadre du challenge de la rentrée littéraire 2010 organisé par Schlabaya

Total 3/7

A suivre Des fleurs pour Zoé, Que font les rennes après Noël et Un bûcher sous la neige

Commentaires

  1. Une collègue doit me le prêter mais je ne sais toujours pas si j'ai vraiment envie de le lire malgré toutes les critiques positives que j'entends. Le thème me tente moyennement.

    RépondreSupprimer
  2. encore un beau roman de l'auteur, j'ai beaucoup aimé

    RépondreSupprimer
  3. Ca a été un coup de coeur pour moi aussi (et pour beaucoup d'autres d'ailleurs !). Je n'ai pas pu lâcher le roman avant de savoir ce que deviendrait tous les personnages !

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes envie. J'hésitais car je garde un magnifique souvenir de Zola Jackson, thème très proche. Je le note ! Tu m'as convaincue !

    RépondreSupprimer
  5. Theoma! oh merciii! c'est très gentil et ton commentaire m'encourage. En matière de litté jeunesse je n'ai absolument aucun mal à convaincre mes amies bloggueuses mais il est vrai que je lis assez peu de romans pour adultes alors à chaque fois que je fais une chronique je ne suis pas sûre qu'elle donnera envie. Pour l'instant je ne suis pas déçue par Laurent Gaudé et dans Ouragan il a su me bouleverser...

    Midola: pareil, j'ai tout aimé dans ce roman: mon personnage fétiche c'est Josephine, elle est incroyable et sa manière de parler lui donne du charisme, de la force, de la consistance autant que cette tempête dont elle parle!

    Esmeraldae: beaucoup de bonnes chroniques sur la blogosphère, il le mérite!

    Saxaoul: le thème est particulier, mais la manière dont est traité l'exclusion est ici intéressante, abordée sous l'angle de l'urgence, de la survie

    Anne Sophie: tu as très bien fait!!! tu me préviendras pour ta chronique, je suis un peu déconnectée de la blogosphère avec mon travail, les soucis!!!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore cet auteur ! Il a une plume exceptionnel ! Celui là est donc dans ma LAL mais bon j'attends sa sortie en poche !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu très récemment Zola Jackson de Gilles Leroy, alors j'attends un peu que le souvenir s'estompe pour savourer ce roman de Gaudé à sa juste valeur.

    RépondreSupprimer
  8. Voilà un livre que je relirai !

    RépondreSupprimer
  9. Stephie: j'ai tellement de romans à lire de Laurent Gaudé!! J'ai Eldorado dans ma PAL et à ce qu'il paraît Le soleil des Scorta est à ne pas manquer!!

    Mirontaine: tu pourrais aussi attendre sa sortie en poche! la collection Babel est magnifique!

    Liyah: oui la collection Babel est superbe!! justement je voulais lire Firmin ...j'ai attendu, attendu puis je l'ai vu en poche et là je me suis dit "j'ai bien fait" car il est tout mimi!!!

    RépondreSupprimer
  10. J'ai moi aussi été très impressionnée par l'écriture de Gaudé, si forte et si puissante... Un auteur que j'affectionne tout particulièrement ! Merci pour le lien ! ;-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr