Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Les éveilleurs - Tome 2 Ailleurs

9
Pauline Alphen

Hachette Jeunesse
Paru en Novembre 2010
355 pages
14 euros


Roman ados à partir de 13 ans
Thèmes : Fraternité, Anticipation, Société


Quatrième de couverture : Trois jours qu'elle errait dans le dédale qui reliait le château de Salicande aux grottes dissimulées dans la montagne. Trois jours qu'elle essayait de retrouver son chemin, tailladée par l'angoisse et l'urgence, passant de couloir en couloir, tournant en rond, se récitant cette phrase tant de fois qu'elle perdit le sens des mots. Trois jours que Claris avait disparu.
A propos de l'auteur : Née d’un père français et d’une mère brésilienne, Pauline Alphen a vécu toute sa vie entre la France et le Brésil. Baignée dans une double culture, elle découvre avec la traduction un espace qui lui permet de créer un « entre-deux » linguistique. Après avoir entrepris des études de journalisme et d’histoire au Brésil, elle se lance dans une carrière d’auteur et de traductrice. Pauline Alphen vit aujourd'hui à Toulouse.



Comment exprimer mon désarroi et ma déception concernant Ailleurs...Le premier tome Salicande était imaginatif, original, attachant, contemplatif et réflexif. La fin nous laissait avide de curiosité et d'émotions car le drame survenu à l'issue du tournoi organisé par Jad présageait le pire pour nos héros préférés. Et c'est le cas puisque deux personnages charismatiques, Eben le père des jumeaux et Bahir, le libraire érudit sont morts. Jad et Ugh ont disparu dans un monde "parallèle" à mi-chemin entre l'inconscience et le rêve. Un lieu énigmatique appelé les Limbes où les deux adolescents rencontreront Gabriel, un ange et auront une discussion hautement complexe avec ce dernier. Claris est folle de chagrin puisqu'elle a perdu son père et son frère et se réfugie dans l'oubli. Les Elémentaux la conduiront sur une île. Elle y apprendra un nouveau langage et s'éveillera aux émois de la féminité. Quant à Blaise, il décide de retourner à Vieil-Ambre et de retrouver Maya, la femme de Bahir. Après la vague de tristesse qui submerge Maya, celle-ci décide de chercher Claris et d'élucider le mystère de l'incendie du château de Salicande...

Ce n'est là que ce que j'ai pu retenir de ma longue lecture, semée d'embûches, de soupirs lassés, de confusion car je n'ai absolument rien compris à ce deuxième tome. Et je suis bien frustrée car il y a comme un arrière goût amer lorsqu'enfin j'ai tourné la dernière page du livre. Par respect pour l'auteure et aussi parce que Salicande était excellent, je n'ai pas voulu abandonner la lecture mais je crois que je n'ai jamais été autant ravie et soulagée de finir un roman. Ennuyée oui, mais surtout ce qui est le plus gênant c'est de ne pas réussir à saisir la pensée de l'écrivain, là où il veut en venir. Où est le voyage, la féérie de Salicande et l'excellence des préceptes des Nomades de l'Ecriture ? Je n'ai pas retrouvé cette poésie d'un univers lointain mais pourtant proche... Est-ce que je lirais la suite ? Si j'en ai l'occasion, oui car Pauline Alphen a beaucoup de talent et a su faire de Salicande un monde exceptionnel et pertinent, mais je n'irais pas courir l'acheter à sa sortie en librairie. Dans l'immédiat, chers lecteurs et lectrices, je m'excuse pour ce billet d'une qualité bien faible mais je suis incapable de faire mieux!


Je remercie Cécile et les éditions Hachette Jeunesse pour la découverte.
Livre lu dans le cadre d'une Lecture commune organisée par Desirdelire sur Livraddict. Les avis des participants Morgouille, FrenchDawn, Paikanne, Iani, BlackWolf et Sofynet.

A lire les avis de Liliba, Pimprenelle, Stephie, Acsylé, Bladelor

Mon avis sur le Livre 1 Salicande


Logo Livraddict

Commentaires

  1. Mince, quel dommage que tu sois déçue à ce point ! Pour ma part, je me suis laissée balader entre les découvertes des personnages séparés et j'ai beaucoup aimé cette lecture...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai moi aussi été déçue de ce deuxième tome ! Trop peu de réponses aux questions et incompréhensions du premier tome, et encore plus de questions avec ce deuxième tome !
    Et comme toi j'ai finalement très peu compris de ce livre.

    RépondreSupprimer
  3. Je comprends d'autant mieux ta déception que je l'ai été aussi, déçue... Je tenterai néanmoins le 3 pour donner une chance à cette série qui m'avait tant plu dans le premier tome.

    RépondreSupprimer
  4. Espérons que le suite te plaise davantage :-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que ce tome est complètement différent du premier et ça peut surprendre. Je ne sais pas si l'auteur en écrivant ce second tome s'est rendue compte qu'elle allait fortement surprendre ses lecteurs.

    RépondreSupprimer
  6. zut ! j'ai vu que tu étais déçue. le tome 1 est encore dans ma PAL, du coup j'hésite...

    RépondreSupprimer
  7. mais d'ailleurs, elle ne se fait pas un peu attendre, la suite? j'avoue que mon souvenir de lecture du tome 2 s'est émoussé. je garde surtout l'image de l'univers en tête, plus que des rebondissements.

    RépondreSupprimer
  8. Faelys : je crois oui parce que je n'ai pas encore entendu une date de prévision. Oui on garde des images, des impressions, des univers mais pas d'actions. Je suis d'accord.

    Bouma : il faut te faire ton propre avis. Tu peux commencer le tome 1 car il est magnifiquement bien écrit. Tu verras pour le 2

    RépondreSupprimer
  9. Stephie aussi avait été déçue, du coup je n'ai pas envie de lire cette suite ...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr