Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Agathine et les Murmols

0
Valérie-Anne Henrard

Editions Atria
Paru en Septembre 2009
515 pages
23 euros

Roman Junior dès 11 ans
Thèmes : Fantasy, Amitié, Magie

Quatrième de couverture : Agathine They est une adolescente comme les autres. Elle a un animal de compagnie, des amis et. sa mère. qui n'est pas normale du tout ! A la veille de Noël, celle-ci disparaît. Paniquée, la jeune fille part à sa recherche, accompagnée de ses amis : Irina, Fred, Alex et d'un vieil antiquaire qui prétend que sa mère essaie de sauver le monde, qu'elle possède des pouvoirs. des pouvoirs héréditaires ! Il ne manquait plus que ça ! Comment cacher cette tare à ses amis qui fourrent leur nez partout ? Mais une vouivre, une épée, un paon et un arbre millénaire ne l'entendent pas de cette oreille. la jeune rebelle non plus.
A propos de l'auteur : Née en 1964, Valérie Anne Henrard a toujours eu une véritable passion pour la culture anglo-saxonne. Pendant 8 ans, elle séjournera respectivement à Portsmouth, Melbourne, Salt Lake City, Montréal et Dublin. A la naissance de sa fille, elle s'installe à Douai où elle vit toujours aujourd'hui. Elle nous offre ici sa 1ère 'fantasy'.




Agathine They commence sérieusement à être agacée... par sa maman Theodora. Comment dire? Sa mère parle toute seule et semble bien folle. Agathine, plutôt terre à terre, s'horrifie du regard que pourrait avoir ses amis sur sa maman pas comme les autres et pas très normale. A la veille de Noël, elle sort avec ses amis Irina, Alex Barst-Rathen et Fred Chirivel. La joyeuse troupe se rend dans une librairie où ils sont témoins d'une altercation entre l'antiquaire et un homme qui recherche un manuscrit. Les enfants, déroutés, assistent donc à une entrevue houleuse dont les raisons demeurent bien mystérieuses. Mais pire encore, à son retour, la jeune adolescente constate que sa maman a disparue. Paniquée, affolée, Agathine part immédiatement à sa recherche. Par où commencer ? C'est alors qu'elle décide de revenir chez le vieil antiquaire : peine perdue, ce fou prétend que Theodora They est une grande druidesse capable de parler aux meubles, et qu'elle essaie de sauver le monde...

Agathine et les Murmols est le premier roman de Valérie-Anne Henrard, auteure passionnée par les pays anglo-saxons. Orienté vers le genre fantasy jeunesse, le roman évoque allégrement les légendes celtes : les druides, un arbre millénaire, les pouvoirs de la nature, l'importance des manuscrits, une potion magique, une épée qui n'est pas sans rappeler le roi Arthur et autres symboles mythiques... Il y a toute une ambiance bretonne voire nordique, une culture anglaise, qui se dégage de ce roman que les enfants apprécieront de lire notamment à l'automne ou en hiver, devant un bon chocolat chaud. C'est une première chose. La deuxième étant l'incroyable imagination dans le choix du vocabulaire et la recherche des origines des mots : murmol, goulite, nullandouille, lutinus... autant de jeux de mots inventifs et parfois décalés qui amusent et captivent donnant à l'intrigue, sa consonance humoristique et son enthousiasme communicatif.

Comme dans tout bon roman de jeunesse, les héros vivent des aventures fantastiques, explorent un univers magique, et doivent affronter un méchant : Magnus Charoniax. On s'attend à une bataille de taille. Les enfants seront enchantés de découvrir des pouvoirs bien étranges comme celui de communiquer avec des meubles. Un seul bémol : bien qu'il y ait beaucoup d'action, l'intrigue n'avance pas assez rapidement et plus de 500 pages risqueraient d'atténuer la concentration des jeunes lecteurs qui débutent. Aussi le conseillerais-je à des lecteurs avisés qui ont déjà un bon niveau de lecture. Hormis ce détail, il semblerait que pour ce premier roman, l'auteur aie réussi à partager sa passion pour la fantasy et les ambiances bon enfant. Un roman pour le coup, plutôt original pour l'ambiance, le style littéraire dans lequel on se sent bien, entre magie, suspense et découverte.


Je remercie les éditions Atria pour l'envoi.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr