Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

AFTER : Saison 1 ♥ ♥ ♥ - AFTER WE COLLIDED : Saison 2

1
Anna Todd

Hugo&Cie / Hugo Roman
Collection New Romance
Traduit de l'anglais par Marie-Christine Tricottet
Saison 1 : Paru en Janvier 2015 - 595 p - 17 euros
Saison 2 : Paru en Février 2015 - 709 p - 17 euros


Quatrième de couverture : Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux. Mais ça, c'était avant qu'il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un "p... d'accent anglais !" Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque. Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? 

Saison 2 :  Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s'arranger. Jusqu'au moment où Tessa découvre les secrets du passé d'Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu'il pouvait être cruel, mais à ce point. Hardin sera toujours Hardin, même s'il semble amoureux. Mais est-il vraiment l'homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou est-il un étranger et un menteur depuis le début ? Ce n'est pas si facile. Le souvenir de ses mains sur elle, de sa peau qui l'électrise, de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Tessa n'est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu'il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu'il peut perdre Tessa. Il sait aussi que ses amis peuvent se révéler des traîtres et mettre leur histoire en danger. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

Tout ça, c'est de la faute de ma cousine, qui me rétorque qu'en réalité c'est ma faute si je lui ai donné le goût de la lecture et la folie des livres. Elle m'a convaincue de lire le dernier titre new adult tendance du moment : la série After qui compte 5 romans. Là tu te dis "mais dans quoi je m'embarque? 5 romans de plus de 600 pages...mais qu'est ce qu'il y a dedans?"

Il est question d'une étudiante Tessa, sérieuse, réservée...qui rencontre le tumultueux et insolent Hardin. Hardin c'est l'archétype même du bad boy tatoué, piercé, sexy, aguicheur, dragueur, provocateur...Et quand les deux se rencontrent et se fréquentent...ça détonne, ça explose. Hardin est détestable. Il incarne tout l'opposé de Tessa. Elle qui a une vie bien rangée, tranquille avec son petit ami Noah, sa mère qui la pousse dans ses études...elle sait où elle va et ce qu'elle veut. Alors au début elle fait comme si Hardin était de la petite vermine, une présence peu recommandable avec laquelle il faut bien composer au campus. Puis la voilà, malgré elle, se retrouvant dans des soirées étudiantes...et Hardin prend un malin et cruel plaisir à la déstabiliser...

Le tome 1 fut un coup de coeur...encore une fois et je me suis dit, c'est en fini de moi! Je suis partie pour me ruiner avec les 4 prochains tomes. Et c'était vrai. J'ai tout aimé dans ce premier tome. Tessa m'a joyeusement et avec nostalgie rappelé mes années fac...la découverte des autres, composer avec d'autres personnalités plus affirmées, plus expressives, faire des expériences, avoir envie d'autre chose. La description de sa vie au campus, de ses attentes, de son regard sur l'université...j'ai adoré. Puis entre en scène Hardin. Le sombre, méprisable, ingérable...Hardin avec ses réactions démesurées qui font trembler la frêle et sage héroïne, jeune fille en pleine découverte de sa sensualité. Les scènes de sexe, d'éveil à la sensualité sont d'un érotisme...à vous couper le souffle, à vous faire frémir certaines parties du corps. J'en suis encore tout émoustillée! Anna Todd écrit bien. En tout cas, je peux vous le dire, la qualité littéraire est bien présente. C'est mieux écrit qu'un E.L. James. Il y a une telle tension sexuelle, physique et émotionnelle entre les deux personnages que c'est insoutenable. Hardin initie Tessa au sexe, lui montre des facettes d'elle-même insoupçonnées. Hardin est un personnage masculin très charismatique pour son caractère assez violent et torturé (un genre d'Heathcliff??). Que cache-t-il? Et tout du long, même si la relation entre Tessa et Hardin évolue parfois positivement, malgré disputes, jalousies, petits coups bas et grands drames, il y a des moments de confidence, de confiance mais aussi beaucoup de suspense. Comment cela va finir? J'ai ressenti un certain malaise vers la fin du roman...l'impression désagréable qu'Hardin mentait à Tessa...et tout ceci, impeccablement maîtrisé, entre récit descriptif d'une lenteur agréable, dialogues pleins d'humour, réparties cinglantes, découverte des personnages secondaires, ambiance universitaire et moments plus intenses, scènes érotiques...et bien, oui, tout ça, est purement génial, addictif et prenant. L'écriture d'Anna Todd est efficace, rythmée et on est accros! Et cette fin...Inimaginable...nous laisse épuisés, avides, irrémédiablement tentés.

Dans After we collided...j'étais pleine d'espoir et hormis quelques moments sympathiques, avec certains rebondissements...je me suis profondément ennuyée. Que de longueurs, d'états d'âmes...un pas en avant, deux pas en arrière. Les réactions d'Hardin deviennent lassantes. Sa jalousie maladive n'est vraiment plus attirante ni touchante. On est sorti du cadre universitaire. Les seuls moments où j'ai apprécié ma lecture c'est lorsqu'on suit Tessa dans ses premiers pas dans l'édition, le domaine professionnel qu'elle choisit. Après les débuts sulfureux, ce tome 2 tourne autour de la question du "Donne-moi une seconde chance...", "Dois-je restée avec lui ou le quitter..." Bref on tourne en rond...et certains chapitres sont inutiles. Il ne se passe pas beaucoup de choses et chronologiquement, c'est long...toutes les journées sont passées au peigne fin. J'ai mis deux mois à le lire...il traînassait sur mon chevet, attendant mon bon vouloir. Peu d'action...hormis vers la fin qui là encore capte le lecteur. Hélas la fin n'est pas si sensationnelle que ça et était prévisible.  Je ne suis donc pas si pressée de lire le tome 3...qui m'attend dans ma PAL car l'enthousiasme et l'excitation ressentis lors du premier tome sont retombés. Je me demande même si je n'attendrais pas une sortie poche pour les tomes 4 et 5. A voir!

Commentaires

  1. Bon, bon, j'hésitais à me lancer, maintenant j'ai trop envie, je sens que ce sera mon livre de l'été!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr