Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

La trilogie Fifty Shades - Cinquante nuances

4
EL James

Tome 1 Cinquante nuances de Grey
Tome 2 Cinquante nuances plus sombres
Tome 3 Cinquante nuances plus claires

Le Livre de Poche
Coffret paru en Novembre 2014
20,70 euros

Littérature adulte
Genre : Erotisme


A lire l'article d'Ori que j'ai adoré et qui retranscris assez bien ce que je pense de cette trilogie.



Pourquoi j'ai eu envie de lire Fifty Shades ? La première fois que j'ai entendu parler de Fifty Shades c'était par ma belle-soeur qui avait acheté le roman, suite à l'engouement américain et qui étais curieuse. Apparemment elle n'a pas fini le premier tome car c'est un livre "nul", "vulgaire" un récit de cul sans intérêt...Je n'ai donc pas donné suite. A l'époque je n'étais pas intéressée. Puis je suis devenue maman, du temps a filé...et lorsqu'on devient une maman, la femme en nous se perd. Le film arrivait en novembre 2014 et tombait à pic...aussi me suis-je jetée à l'eau!

Et OUIIIIII ce fut une réussite au-delà de toutes mes espérances. Le tome 1 est un coup de coeur, le tome 2 passe encore mais je me suis ennuyée au tome 3. Vous le savez, tout comme dans la série Thoughtless, ce qui me plaît moi, c'est la rencontre, l'excitation, la montée d'adrénaline...quand on est en train de tomber amoureux et qu'on découvre l'autre. Quand tout n'est que sensations. Après quand la chose est consommée, c'est moins drôle et plus routinier. Qualifié de Mommy porn...du porno pour maman, cette série a fait un carton plein! Qu'y trouve t-on ? Du sexe, de l'érotisme, du sadomasochisme...mais pas que car passé la découverte surprenante de la "salle de jeux" ou la "chambre rouge de la douleur", on y trouve du suspense, des rebondissements et aussi une belle romance pimentée.

Je ne reviendrais pas sur l'histoire, on la connaît tous. Anastasia Steele, jeune étudiante timorée et réservée, sur le point d'être diplômée, rencontre un riche homme d'affaires Christian Grey. Leur première rencontre est intense, mystérieuse, séduisante. La jeune femme sent qu'elle peut tomber amoureuse de ce beau brun ténébreux. Il est intimidant et sexy...bref tout ce que vous voulez. Il se montre insistant et intéressé, avec une étrange lueur dans les yeux à chaque fois qu'il déshabille du regard la pauvrette! Premier rendez-vous oblige, le prince charmant disparaît...faisant place à une bête de sexe dont les penchants pourraient en faire fuir plus d'une. Le premier tome oscille donc entre le "oui" ou "non" signer un contrat avec des règles, des obligations, des limites (et là on en prend pour son grade et on découvre pleins d'accessoires, mon instruction est faite!)...où Anastasia serait la soumise et Christian le dominant. 
Mais je le savais, au-delà de cette histoire de contrat, d'ébats et de débats sexuels...il y a beaucoup de sensualité où finalement Anastasia, élève fragile et complexée apprend à s'épanouir, découvre sa sexualité grâce à son mentor. Et tout le long, je me dis qu'il ne peut pas y avoir que du sexe. Ce n'est pas la seule recette du succès de cette série. Il y a forcément autre chose. Bien que Christian Grey m'avait déjà prise dans ses filets, il fallait autre chose pour que ça fonctionne. Forcément. Et ça n'a pas loupé...la fin laisse présager une belle et finalement très romantique histoire d'amour évoluant vers un avenir certain avec mariage, bébé, famille. Côté psychologie des personnages, là encore, ça vole pas haut mais on sera toutes piquées au vif, de savoir pourquoi Christian Grey est devenu comme ça et que cachent ses tourments ?

Alors oui, je vous avoue, ce n'est pas de la grande littérature (on disait ça aussi de Twilight et de la pauvreté littéraire de Stephenie Meyer), il y a beaucoup de "putain, bordel de merde" et autres mots provocateurs et sulfureux...tout ça est fait dans un esprit de pur consentement et de respect et même si il y a beaucoup de fessées...on prend son pied (hum excusez-moi du jeu de mot, j'en rigole toute seule!)

En tout cas (chut! maman ne lis pas ce passage, chut mes belles-soeurs si sages ne lisez pas ce qui suit)...j'ai totalement adoré, tombée amoureuse de Christian Grey, j'ai rêvé de lui...et si je vous dis que Fifty Shades m'a fait retrouver une libido d'enfer ?? n'en déplaise aux coincées, aux esprits étriqués et timorés, aux âmes bienpensantes et autres collets montés... Lisez et vous verrez!

Commentaires

  1. Eh bien, moi, tu vois, c'est aussi sexuellement que j'ai trouvé ça très plat, peu excitant, pas assez en fait :)
    Mais le plus important est que tu aies pris du plaisir dans ta lecture et que cela ait fait revenir la femme en plus de la maman.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Stephie!!! Ahhh j'adore ton commentaire. J'ai ri. Alors comment te dire...au début le sexe me paraissait pas fade dans le tome 1 car j'y ai appris plein de choses lool, des positions, des jeux, des accessoires. Mais après je t'avoue que je sautais systématiquement les passages de sexe. Du coup je suis très curieuse de lire tes nouvelles. Je t'embrasse!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas allée au-delà du tome 1... et je n'y compte pas ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Non mais d'abord, Christian c'est mon mari, alors pas touche, pas touche!!!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr