Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Les Chroniques de Pulpillac - Tome 2 - La nuit des ponotes hématophages de Jean-Luc Marcastel

0
Jean-Luc Marcastel

Editions Lynks
Mai 2018
237 pages
11,50 euros

Roman Junior dès 9 ans
Thèmes : Fantastique, Amitié, Aventure

Quatrième de couverture : Que tous les rats disparaissent des égouts de Pulpillac, ça dérangeait personne. Quand on a retrouvé des chats et chiens secs et raides comme des bouts de dois, c'était plus embêtant. Quelque chose rôde sous Pulpillac, quelque chose qui aime le sang et ne frappe que la nuit. Hier les rats, aujourd'hui les chiens, demain... On doit mener l'enquête ayant qu'il ne soit trop tard, car la nuit approche... La nuit des ponotes hématophages ! 

J'avais beaucoup beaucoup aimé le premier tome des Chroniques de Pulpillac, c'est avec grand plaisir que je retrouve notre bande d'amis dans leur nouvelle aventure. D'ailleurs la lecture de ce second tome m'a fait penser au film "Ca" dont notamment une scène près de la rivière et dans les souterrains puis toujours cette ambiance teintée de fantastique à la Chair de poule. Les Chroniques de Pulpillac c'est d'ailleurs bien notre nouveau Chair de poule moderne dans un village français! Classe non ?
Car les jeunes lecteurs vont pouvoir totalement s'identifier aux héros des Chroniques de Pulpillac. Cette fois-ci, il y a un ennemi caché dans l'ombre qui a versé une drôle de substance chimique dans la rivière de Pulpillac... les rats disparaissent mais tout le monde commence à s'inquiéter lorsque ce sont des animaux de compagnie que l'on retrouve morts, vidés de leur sang. Après les rats et les chiens, qui sera la victime de cette chose qui aime le sang et qui ne rôde que la nuit ?

Alors je dois avouer que si l'idée de la plante carnivore, métamorphosée en monstre vampire est assez classique et largement exploitée dans la littérature de jeunesse d'épouvante (ou d'horreur), ici, l'histoire est intéressante et le rythme efficace. L'écriture de Jean-Luc Marcastel est toujours aussi dynamique et sert l'histoire, en rajoutant une pointe de suspense notamment à la fin où l'on découvre que nos héros vont avoir un ennemi à affronter. Mais on ne sait pas encore très bien qui c'est... Ca promet de chouettes aventures pleines d'action pour la suite. Je n'ai pas vu le temps passé tellement j'étais prise dedans et l'intrigue est vraiment bien construite, à la fois palpitante et prenante avec un soupçon d'ambiance inquiétante et mystérieuse. C'est ce qui fait la différence, le ton amusant et haletant ainsi que la force visuelle du scénario où l'on imagine bien toutes les scènes. Ca tient en haleine, c'est parfait pour de jeunes lecteurs. Et je suis toujours aussi fan du dossier en fin d'ouvrage, ici sur les plantes carnivores ! Moi je vous le dis, on tient là notre R.L Stine à la française !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr