Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

La mélodie des Tuyaux (Conte musical)

6
Benjamin Lacombe

Seuil Jeunesse
Paru en Octobre 2009
Texte dit par
Olivia Ruiz
Mis en musique par
Alex el Rubio et Jean-Baptiste Marino
Avec un CD Audio
Album Jeunesse à partir de 5 ans


Thèmes: Musique, Estime de soi, Gitans


Alexandre vit dans une ville triste et morne. Une ville industrielle où la vue n'est faite que de pollution, de fumées et d'usines grisâtres. Alexandre est déprimé. Son avenir est déjà tracé alors qu'il n'a que treize ans. Ce paysage bien sombre est perturbé par l'arrivée inopinée d'une troupe de cirques. Alexandre est curieux tout comme ses camarades de classe. Les rumeurs vont bon train sur les gitans. On les critique, on les traite de voleurs. Mais Alexandre rencontre les grands yeux noirs de la belle Elena. Alexandre est timide et craintif mais Elena le prend vite sous son aile. Les présentations sont faites : il y a Frieda la femme à barbe, les soeurs siamoises et les lilliputiens. Il va découvrir un monde nouveau, enchanteur: la famille d'Elena est andalouse. Les filles dansent le flamenco et la musique rythme leur vie nomade. Alexandre est fasciné, alors que ses parents l'ont toujours dénigré, il ouvre son coeur à cette culture. Un fabuleux voyage l'attend qui le conduira à trouver sa place dans cette grisaille sans joie.

La mélodie des Tuyaux est un conte jeunesse musical dans lequel Benjamin Lacombe a choisi de nous faire vibrer sur des rythmes gitans, pour notre plus grand bonheur. Après Généalogie d'une sorcière, coup d'éclat de l'année 2008, La mélodie des Tuyaux nous emporte à la découverte d'une culture: celle des gens du voyage. C'est une réussite exemplaire, une perle, un bijou de la littérature jeunesse. On ne peut pas être déçu par Benjamin Lacombe, c'en est presque devenu une règle !

Empreint de tolérance et de valeurs humaines, ce magnifique album nous incite à écouter les musiques rythmées et colorées des gitans. Alors que la vie d'Alexandre est sombre, sans espoir, ce monde vif et dynamique s'immisce dans une ville industrielle où le travail prime. Alexandre se cherche. La perspective de suivre les pas de ses parents ne l'enjoint guère à voir la vie avec optimisme. Aussi l'arrivée des petites roulottes bigarrées et colorées est un divertissement qui vient lui ouvrir la voie de la curiosité. Irrésistiblement attiré, il ne peut s'empêcher d'aller zieuter et de se trouver nez à nez avec Elena. D'abord craintif et timide, il accueille ce spectacle avec un immense bonheur. Petit à petit, au contact profitable et formidable des gitans, il va prendre confiance en lui. Il apprend à jouer de la guitare et en même temps que sa découverte de la musique, il part à la recherche de l'estime de soi. Alexandre a un don. La mélodie coule dans ses veines, la musique est innée et inouïe !!!

La différence est également une thématique chère à Benjamin Lacombe. Perçus comme des voleurs, La mélodie des Tuyaux retranscrit tous les préjugés, les clichés qui rôdent autour des gitans pour nous faire découvrir que cette culture est porteuse de joie, de confiance et d'amour. La différence est visible à travers le thème du cirque, des femmes à barbe, de toutes ces personnes que l'on voit comme des bêtes de foires, des curiosités. La mélodie des Tuyaux nous révèle que la vraie curiosité n'est pas celle des moqueries, mais celle du coeur, celle qui nous pousse à aller vers les autres, vers l'inconnu pour le connaître et l'accepter avec tout ce qu'il a à nous offrir. Accepter la différence et s'en imprégner pour trouver sa place en ce monde. Un album à la fois thématique et artistique. Que peut-on dire des illustrations de Benjamin Lacombe, si ce n'est qu'elles sont sublimes, aux couleurs chatoyantes, aux contrastes forts afin de révéler cette culture du voyage. Les musiques sont envoûtantes. Un album empreint de chaleur qui nous donne envie de chanter et de danser. Les fans de La mécanique du coeur de Mathias Malzieu reconnaîtront et apprécieront l'originalité d'une telle oeuvre, mais aussi son côté bohême et poétique.


Une réussite totale plébiscitée par les bloggueuses littéraires : Theoma, Laure, Clarabel, Lily

Si vous aimez La mélodie des Tuyaux, vous aimerez sûrement Le temps des roulottes de Jeanne Bayol


Interview de Benjamin Lacombe - La mélodie des Tuyaux
envoyé par LesHistoiresSansFin

Commentaires

  1. Je crois que nous nous sommes passées le mot pour parler de cet album cette semaine :)
    J'ai moi aussi fait la comparaison entre Helena la gitane et la petite danseuse de Malzieu^^
    Un livre magnifique c'est certain!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime les albums de Benjamin Lacombe et je suis très fan d'Olivia Ruiz. Il est donc pour moi !!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré sauf la lecture par Olivia Ruiz dont pourtant je suis fan!

    RépondreSupprimer
  4. Juste parce que tu as mis une image de danseuse, je pense que je vais crraquer!!! J'avais déjà repéré mais là, je souligne!!

    RépondreSupprimer
  5. Et moi qui n'ai toujours pas lu Lacombe ... ralala.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore Lacombe et j'ai fondu devant cet album, même si, comme Ori, j'ai mis un léger bémol à la lecture d'O. Ruiz que j'apprécie beaucoup par ailleurs!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr